Comment se libérer d’un sentiment de culpabilité ?

crise adolescence
Les origines de la crise d’adolescence
17 lipca 2021

Qu’il s’agisse d’une culpabilité justifiée ou non, c’est un sentiment qui pèse énormément au quotidien. Pourtant, si vous souhaitez évoluer dans votre vie, si vous souhaitez changer de cap, c’est un sentiment qu’il faut affronter et maitriser. C’est seulement une fois que vous avez franchi cette étape que vous serez en mesure d’apprécier pleinement votre vie. Alors, comment faire ? Voici quelques astuces pour vous permettre de surmonter le sentiment de culpabilité.

Se confier à soi même

Écrit de la sorte, cela peut être idiot. Pourtant c’est bien un conseil efficace pour se débarrasser de la culpabilité. Si l’une de vos actions ou des paroles que vous avez prononcées pèsent sur votre conscience, extérioriser-les. La charge émotionnelle qui les accompagne est bien souvent trop lourde à porter. Apprenez à reconnaitre ce sentiment et à l’accepter.
Acceptez la situation et faites le tour de vos émotions. Pour cela, confiez-vous à travers une lettre. Notez-y vos préoccupations. Partagez tout ce qui vous tracasse. Cette lettre servira d’échappatoire à vos sentiments négatifs, loin de votre cœur et de votre corps.

Comprendre d’où vient ce ressenti

Autrement dit, remonter aux sources de tous vos maux.

C’est l’étape durant laquelle vous allez essayer de comprendre les raisons d’un tel comportement de votre part. D’où vient cette culpabilité ? Pourquoi avez-vous dit ces paroles ? Pourquoi cet agissement ? Quelle était votre intention à ce moment-là ?

C’est important de vous concentrer sur vos sensations afin de vous débarrasser de vos sentiments négatifs. Quand vous ressassez ce qu’il y a de négatif dans votre vie (rupture amoureuse, échec professionnel…) vous faites apparaitre en vous de la culpabilité.
Comment faire ? En accordant du temps à ces sentiments négatifs. Prenez 15 minutes de votre journée pour faire le point sur les choses qui font mal. Surtout, soyez à l’aise avant d’entamer cet exercice délicat. Revoyez le tout dans son ensemble et essayez de dégager des points positifs de tous ces tracas. Si vous devez revivre la même situation, quelles mesures adopteriez-vous ?

Accepter la situation telle qu’elle est !

Les remords sont parfois le signe d’un déni de la réalité. Vous avez mal agi, vous avez fait du mal à quelqu’un, c’est un fait établi. Il est impossible de défaire ce que vous avez vous-même écrit. Pour vous défaire de votre culpabilité, apprenez à accepter. Accepter que vous ayez agi contre vos valeurs et vos principes. Accepter vous permet de passer outre ce sentiment.
Évaluez la situation et vos actions. Qu’est-ce qui vous gêne ? Quelles sont les choses positives que vous pouvez en tirer, quelles sont les choses négatives que vous avez identifiées ? En répondant à ces questions, vous serez en mesure d’avancer vers de nouvelles étapes.

Attention aux personnes toxiques

Effectivement, il se peut que le sentiment de culpabilité qui naît en nous ne repose sur aucun fondement. Il se peut que ce soit le résultat d’une manipulation d’une personne qui peut nous faire sentir coupable sans raison apparente. Il se peut que ce soit un ami(e), un membre de votre famille, votre conjoint(e)…ne permettez pas à ces personnes d’entamer votre confiance en soi. Accorder de l’importance à leurs paroles blessantes est le meilleur moyen de se sentir coupable…de rien parfois.