Les origines de la crise d’adolescence

sentiment culpabilité
Comment se libérer d’un sentiment de culpabilité ?
17 lipca 2021

La crise d’adolescence c’est cette période terrifiante pendant laquelle vous ne reconnaissez plus votre fille ou votre fils. Pourtant, il n’y a rien à craindre. C’est une étape cruciale dans le développement de votre enfant, un rite de passage qui le fait désormais passer d’enfant à adulte.

Une période difficile durant laquelle vous allez devoir redoubler d’efforts et de compassion. Votre ado se cherche et se forge durant cette période. Une raison de plus pour l’accompagner et l’aider durant cette phase d’acceptation de son « nouveau moi ».

La crise d’adolescence, qu’est-ce que c’est ?

Troubles physiologiques, troubles psychologiques, ce sont les manifestations les plus fréquentes d’une crise d’adolescence. Sauts d’humeurs fréquents, comportements brutaux, contestation des figures d’autorité (les parents la plupart du temps)…ce sont là des exemples de cette fameuse crise d’adolescence.
C’est également durant cette période que le corps de votre adolescent se transforme.

D’un corps d’enfant, celui-ci va commencer à épouser son futur corps d’adulte. Ses émotions, ses responsabilités et sa mentalité vont évoluer. Ajoutées à cela, les hormones qui vont s’agiter dans tous les sens : un vrai pêle-mêle dans la tête des adolescents où tout se mélange : c’est via cette fameuse crise qu’il extériorisent !

Quand on parle de crise d’adolescence, on parle parfois de crise identitaire. Les deux vont souvent de pair. Durant plusieurs mois et années, le jeune adulte s’explore et se questionne sur de nombreuses choses : ses idéologies, sa future carrière professionnelle, ses relations amicales et amoureuses, etc. À cette période-là, son environnement social va façonner l’adulte en devenir et participer grandement à son évolution. Il va se construire une raison d’être, une personnalité.

Bien souvent, on associe la crise d’adolescence à la recherche de l’autonomie, de sa propre identité et le besoin d’affirmation de soi.

La crise d’adolescence est-elle une étape obligatoire ?

À la fin de la pré-adolescence, le corps change et la perception de l’environnement change également. Le changement est parfois brutal. Du „bac à sable” voilà l’adolescent face à lui même, qui se pose maintenant des questions sur son avenir, sur ses envies, sur ses choix et sur ses relations amoureuses !

Tout ce qui le prépare à une vie d’adulte s’enchaine rapidement et c’est également pendant l’adolescence que les pulsions les plus intimes prennent de l’ampleur.

Parmi les principaux éléments perturbateurs à cette période : les changements corporels ! Avoir un corps en pleine évolution influe grandement sur le comportement et l’attitude des jeunes.
Pour la plupart des jeunes filles, elles vont compenser les changements corporels par des heures devant le miroir à soigner leur look et à avoir la coupe de cheveux parfaite. Pour les garçons, c’est la course à celui qui sera le plus musclé pour plaire aux filles!

On est dans une période ou la jeunesse se compare (même si finalement… on continue de se comparer bien après l’adolescence…) et où l’apparence et l’image de soi sont extrêmement importantes.

Les transformations au cours de l’adolescence

C’est une période durant laquelle il fait sa mue en se libérant de tout ce qui faisait de lui un enfant et en adoptant par la suite ce qui fera de lui un adulte. C’est toute sa manière de pensée et d’agir qui se restructure ainsi. Il se forge une identité en plus d’avoir à gérer sa puberté.

Une crise d’adolescence c’est également une transformation psychique. Le cerveau commence à fonctionner différemment. Bien évidemment les transformations physiques sont les plus visibles : la poitrine se développe et les premières règles arrivent, les poils se manifestent et l’acné fait bien souvent son apparition également.

L’adolescence n’est vraiment pas de tout repos pour les parents, c’est même souvent la période la plus compliquée ! En effet, il adoptera la plupart du temps, un comportement ambivalent lorsqu’il s’agira de ses parents. Il cherchera tout d’abord à s’établir comme une nouvelle personne dans son cercle familial et cela passera le plus souvent par la confrontation.

Un conseil : faites preuve de patience si votre enfant est en plein dedans. Soyez à l’écoute et accordez-lui du temps lorsqu’il en ressentira le besoin. Après tout, c’est encore un enfant qui se cherche…